Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 5293 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

CHEF D'ENTREPRISE - OPTIQUE OPTOÉLECTRONIQUE

Patron, est-ce un métier ? Témoignage d'Henri Porte, PDG d'une entreprise de composants optiques et optoélectroniques de 25 salariés située à Besançon.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je suis président directeur général d’une société qui a donc 10 ans d’existence, qui a été créée en septembre 2000 dans le cadre d’un transfert de technologie depuis l’université de Franche-Comté dans le domaine industriel. On est spécialisé dans le domaine de l’optique et de l’optoélectronique. Notre métier consiste à fabriquer des composants optoélectroniques pour des applications par exemple dans le domaine des télécommunications par fibre optique. J’avais travaillé au cours de mes études en licence et en maîtrise sur la manipulation, la modulation de la lumière. C’est toujours un domaine qui m’a fasciné, qui m’a plu et donc j’ai travaillé pendant 15 ans au CNRS pour développer cette technologie qui n’existait pas avant dans mon laboratoire. Il y a eu tout ce gros travail de développement à partir de rien, mise en place d’une salle blanche, mise en place des équipements, des moyens, recrutements de jeunes doctorants et on a fait plein de travaux pendant 15 ans dans ce domaine étant remarqué par des industriels du secteur des télécommunications optiques, on a été incité à créer notre technologie, à transformer et à transférer tout ce savoir faire dans le domaine industriel. Le faire sortir du laboratoire pour aller vers l’industrie. Les métiers de l’entreprise dans Photline y sont très variés puisqu’on a environ 27 personnes qui font des métiers différents mais on peut les regrouper en grandes activités. On a d’abord une activité commerciale, on a 3 commerciaux qui travaillent sur différents marchés, différentes applications, différents pays, différents secteurs géographiques. Ensuite, on arrive au cœur des activités de l’entreprise avec d’abord une équipe de recherche et développement, un bureau d’étude qui a en charge toute la partie conception mécanique, électronique, optique, hyper fréquence de nos composants. Et ensuite, une équipe de production, où on va retrouver des gens qui font de la fabrication et ensuite tout ce qui est relatif à la mesure des composants terminés à la fois sur le plan optique, électronique et hyper fréquence. Le rôle de chef d’entreprise est de piloter l’entreprise. D’abord de lui donner sa direction, indiquer vers quoi on veut aller. Donc c’est travailler sur la stratégie. Est-ce que patron est un métier ? Oui certainement. C’est aussi une affaire de passion. C’est aussi une affaire de jeu, c’est parce que ça m’amuse que je le fais. J’aime bien les défis. Chaque fois que un projet nouveau nous est amené, plus il est difficile, plus on a tendance à s’en emparer. A travers toutes ces activités et tous ces défis, on excite en permanence notre imagination et c’est ça qui est amusant. Je milite beaucoup pour la création d’entreprise. Je trouve que c’est une chance d’être passé par cette étape et j’aimerai que le plus de gens possible puisse vivre cette aventure qui est formidable et en plus c’est créateur de richesses, de valeurs, c’est créateur d’emplois et donc tentez l’aventure ! Il n’y a pas de risque.