Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 49345 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

BÂTISSEUR PIERRES SÈCHES

L'art de la construction en pierre sèche remonte à la nuit des temps. Il consiste à bâtir sans liant de mortier ou ciment, soit en posant les pierres en équilibre les unes sur les autres, soit, le plus souvent en Cévennes, en les calant avec un liant naturel de petit cailloutis et de terre.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je m’appelle Alexandre et je me spécialise actuellement dans le domaine de la pierre sèche, c’est bâtir des murs sans mortier. C’est un peu de la restauration du patrimoine, essayer de préserver un mode de construction. En général, ce sont des ouvrages anciens. C’est intéressant de toucher à ce genre d’ouvrage, c’est touchant de se dire que ça a été fait il y a longtemps, qu’on peut le réhabiliter, le reconstruire tel que ça a été fait auparavant. Une sensation de liberté en travaillant dehors dans des endroits différents. En général, je travaille tout le temps avec la même personne. C’est plus agréable de travailler à deux, on peut discuter. Dès qu’il y a des charges un peu lourdes à porter, on s’aide. Avant, je travaillais dans des bureaux et je me suis aperçu que ça ne me plaisait pas du tout. J’avais envie d’essayer autre chose, un travail dehors manuel avec de l’activité physique, c’est ça qui me plaisait. Je suis tombé sur la formation AFPA. A la fin, j’ai obtenu un titre professionnel qui m’a permis de faire des stages, de rencontrer des artisans avec qui je travaille aujourd’hui. De me lancer en tant que professionnel. Les inconvénients, il faut faire attention à sa santé parce qu’il y a le port de charges lourdes. Il faut penser au maximum à plier ses jambes, à ne pas porter de charges trop lourdes. C’est à nous de trouver nos propres chantiers donc de nous faire un peu de pub, de faire un travail correct pour que les gens soient contents du résultat. Moi, j’aimerai encore plus me spécialiser dans la pierre sèche et faire des ouvrages de plus en plus conséquents. On peut faire des voûtes en pierre sèche, on peut faire des capitelles dans la région. J’aimerai me spécialiser dans le domaine parce que ça m’intéresse.