Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 7230 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

EUROPE : MOBILITÉ POUR TOUS - GINNY COOPER, ÉTUDIANTE BRITANNIQUE EN FRANCE

Ginny étudie le graphisme dans une école spécialisée en France. Elle a profité du programme Erasmus pour réaliser son rêve : étudier une année à Paris. Elle suit les cours en français avec des étudiants du monde entier. Son université, une bourse du Programme européen Erasmus et un prêt étudiant couvrent l'ensemble des coûts.

UNE VIDÉO PRODUITE PAR

Je m'appelle Ginny Cooper, j'ai 21 ans, et je viens de Londres, en Angleterre. Je suis en France pour 3 mois pour étudier le graphisme et améliorer mon français. Je viens de sortir du métro et je suis devant l'école par un beau lundi matin ensoleillé. Voici l'école. Et tous les étudiants. J'entre... Ah, c'est Kai. Kai va dire bonjour à la caméra. - Dis bonjour, Kai. - Bonjour. J'étudie au London College of Communication, une université dans le centre de Londres. J'y apprends la communication, la publicité, la mise en page, tout ce qui touche aux médias et au multimédia. A l'université, on a la possibilité de prendre une année sabbatique durant laquelle on peut faire ce qu'on veut. J'aurais pu rester à Londres et travailler. Mais depuis que je suis toute petite, je rêve de venir vivre à Paris. Comme mon école est jumelée avec l'école Estienne, mes profs m'ont dit que je pouvais venir passer 3 mois ici. - Ça, c'est du gris. - Tu peux l'éclaircir un peu. Je suis en classe avec 9 autres étudiants Erasmus venus du monde entier. On parle français. On a des cours en commun et on peut aussi se joindre aux étudiants français, si on veut, pour suivre d'autres cours. On a la possibilité de faire un peu de tout. On peut faire de l'animation, de la sérigraphie, de la typographie. L'école Estienne accueille des étudiants Erasmus depuis une vingtaine d'années. Nous faisons des échanges bilatéraux : nous recevons des étudiants étrangers pendant que nos étudiants sont à l'étranger, principalement en Europe. Au niveau technique, on leur apporte différents savoirs : le design graphique la publicité ou la communication visuelle. C'est une plus-value sur un CV parce que ça montre que l'étudiant est prêt à s'investir à l'étranger, à partir, à connaître une autre culture, d'autres façons de faire, d'autres techniques. Je suis dans le Marais, l'un des plus beaux quartiers de Paris. C'est sympa d'y faire du lèche-vitrines et de s'y promener quand il fait beau. Noël est dans une semaine, donc je vais essayer de trouver des cadeaux. J'ai eu du mal à trouver un appartement depuis l'Angleterre parce qu'avec Internet, on ne sait jamais s'il s'agit de gens sérieux ou d'arnaqueurs. J'ai eu quelques expériences malheureuses, donc j'ai décidé de venir ici et de loger chez des amis pendant une semaine pour trouver un appartement. C'était plus facile. Financièrement, j'ai une bourse Erasmus... qui couvre mes frais de logement, ce qui est bien. Et j'ai mon prêt étudiant pour mes dépenses courantes. C'est l'heure du dîner ! On mange tous ensemble, c'est très sympa. Lisa est là. Bonjour, Lisa ! - Et Yanis. - Salut ! Et Anne-Laure. Bonjour ! Et c'est notre délicieuse recette française du poulet rôti. On est dans le métro. On a pris un verre chez moi et on va voir un concert. Aller à l'étranger, ça vous ouvre l'esprit, ça vous fait voir les choses autrement. Tout le monde devrait faire ça, ça devrait faire partie de tous les cursus. On devrait tous faire ça pendant 3 mois ou plus. 3 mois, c'est trop court. On apprend tellement, on rencontre des gens, c'est une super expérience.