Noter la vidéo Nombre de vues Commenter NOTER LA VIDÉO NOMBRE DE VUES COMMENTER J’aime sur Facebook (nouvelle fenêtre)
Vu 53540 fois
OK
DESCRIPTION TRANSCRIPTION

CAP AGENT DE SÉCURITÉ

Elèves en deuxième année de CAP, Joévin et Romane se forment aux différentes facettes de la sécurité. Au programme, secourisme, lutte contre l'incendie, gardiennage, vidéo-protection mais aussi des cours de droit et de communication.

Un agent de sécurité a des missions de surveillance, de gardiennage, de lutte contre l’incendie, de lutte contre la malveillance. Nous avons des cours de droit, des cours de communication, des cours de secourisme, des formations sur l’incendie et sur la malveillance. En droit, les élèves apprennent le cadre légal de l’agent de sécurité, c’est-à-dire à quel moment un agent de sécurité peut intervenir et dans quelles conditions. On est un pays qui a beaucoup de réglementations et les élèves doivent connaître tout le cadre dans lequel cet agent de sécurité peut intervenir. Les élèves étudient tous les aspects de la communication qu’ils peuvent rencontrer, c’est-à-dire, la communication écrite et la communication orale. La communication écrite pour un agent de sécurité c’est la rédaction de rapport, la rédaction d’une main courante qui sont des documents précieux et indispensables pour la bonne tenue d’un poste de travail. La communication orale requiert plusieurs volets, le premier c’est la communication de visu, la communication téléphonique et puis faire face à un groupe de personnes par exemple auquel il faut pouvoir donner des directives lors d’une évacuation d’un site. En secourisme, en première année, on a eu le SST (Sauveteur Secouriste du Travail). Sinon cette année, on fait le PSE1 (Premiers Secours en Equipe). On pose par exemple un collier cervical à une victime, on le met sur le brancard, on alerte les secours. Sur l’incendie, on voit comment effectuer une extinction de feu, comment se produit un incendie et avec quel moyen d’extinction on doit l’éteindre. Puis aussi les moyens d’évacuation lorsqu’il y a un incendie dans les établissements. En ce qui concerne les techniques professionnelles, on apprend la vidéo protection, du vol, des agressions. On recrute des jeunes issus du collège quel que soit le profil des élèves et les études qu’ils ont mené avant. On recherche des jeunes qui sont volontaires, motivés avec un minimum de condition physique. La sécurité ne recrute pas que des garçons, nous prenons des filles. En général, un tiers de fille suit cette formation. Après mon CAP, je souhaiterai faire un brevet professionnel agent technique de prévention et de sécurité. J’ai choisi cette formation parce que je souhaite faire par la suite un brevet professionnel d’agent technique de prévention et de sécurité car j’aimerai rentrer dans la gendarmerie plus tard.